Chine-Union européenne : quelles

 

relations ? Entretien avec S. Kahn et V.

Niquet

dimanche 24 janvier 2021,par Antonin DACOS , Sylvain KAHN, Valérie NIQUET

 

 

Citer cet article / To cite this version :

Antonin DACOS , Sylvain KAHN, Valérie NIQUET, Chine-Union européenne : quelles relations ? Entretien avec S. Kahn et V. Niquet, Diploweb.com : la revue géopolitique,   24 janvier 2021.

 

 

Hum... Vous semblez apprécier le DIPLOWEB.COM. Nous vous en remercions et vous invitons à participer à sa construction.

 

Le DIPLOWEB.COM est LE media géopolitique indépendant en accès gratuit, fondé en l'an 2000. Nous vous proposons de participer concrètement à cette réalisation francophone de qualité, lu dans 190 pays. Comment faire ? Nous vous invitons à verser un "pourboire" (tip) à votre convenance via le site https://fr.tipeee.com/diploweb . Vous pouvez aussi rédiger un chèque à l'ordre du DIPLOWEB.COM et l'adresser à Diploweb.com, Pierre Verluise, 1 avenue Lamartine, 94300, Vincennes, France. Ou bien encore faire un virement bancaire en demandant un RIB à l'adresse expertise.geopolitique@gmail.com.

 

Avec 5 000€ par mois, nous pouvons couvrir nos principaux frais de fonctionnement et dégager le temps nécessaire à nos principaux responsables pour qu'ils continuent à travailler sur le DIPLOWEB.COM.

Avec 8 000€ par mois, nous pouvons lancer de nouveaux projets (contenus, événements), voire l'optimisation de la maquette du site web du DIPLOWEB.COM.


Quel est le rapport historique de la Chine à l’Union européenne ? Comment comprendre la relation de la Commission européenne avec Pékin ? La montée de la puissance chinoise peut-elle pousser les Européens à approfondir leur Union ? Quels sont les effets de la conflictualité entre la Chine et les États-Unis sur l’Union européenne ? Valérie Niquet et Sylvain Kahn répondent avec précision et nuances aux questions d’Antonin Dacos pour Diploweb.com.

 

 

Antonin Dacos (A. D. ) : Quel est le rapport historique de la Chine à l’Union européenne ? Comment peut-il conditionner la stratégie chinoise vis-à-vis de notre continent ?

 

Valérie Niquet : Parler de la Chine comme d’une continuité historique, culturelle et politique est une erreur. La République Populaire de Chine (RPC) est un régime spécifique marqué par l’héritage léniniste qu’il revendique. Son objectif fondamental est de préserver sa survie et de ne pas reproduire les erreurs de l’URSS. 2049, l’année des 100 ans du régime, est dans les esprits et constitue un marqueur temporel autour duquel la Chineveut démontrer sa puissance et sa réussite.

 

Il existe bien entendu des pensées et cultures stratégiques chinoises qui influencent les décisions de la RPC. Mais, le régime est caractérisé par son hyper réalisme. Les discours de fermeture comme d’ouverture s’inscrivent dans cet objectif. Il défend les positions qui lui permettent de saisir les opportunités du moment. Ainsi, son rapport à l’Union européenne s’inscrit dans un ensemble stratégique chinois où, l’Europe comme la France, sont principalement vus comme un facteur d’équilibre de la conflictualité entre les États-Unis et la Chine. Cette vision de notre continent n’est d’ailleurs pas si différente de celle que pouvait en avoir l’URSS dans les années 1960.

 

 

 

Sylvain Kahn : Les Européensont une représentationde la Chine imparfaite où les préjugés ont une forte importance. On voit la Chine comme une puissance exotique et lointaine. On admet l’existence d’une civilisation chinoise mais on méconnaît largement sa complexité et ses nuances. Une forte diasporadans certains pays européens crée une sentiment de familiarité trompeur. La Chine n’est pas un bloc et nous avons du mal à le comprendre.

 

Par conséquent, les Européensn’ont pas vu le dynamisme et le développement de la RPC