La République de Malte présidera le Conseil de l'Union européenne pendant le 1er semestre de 2017, pour la première fois depuis son adhésion en 2004. Un petit pays (450 000 habitants, 300 km2), mais de grandes ambitions pour ses 6 mois de présidence. En particulier sur le difficile problème de la migration, plutôt négligé pendant la présidence slovaque... Sans oublier le Brexit, dont la procédure devrait être activée avant la fin mars.

      Voyez
l'excellente présentation par nos amis de Sauvons l'Europe ou le dossier officiel